LA MEDIUMNITE                                                      

    

Qu’est-ce que la médiumnité ?

La médiumnité est utilisée depuis des siècles au gré des courants

de pensée. 

On retrouve dans toutes les cultures des légendes concernant

la possibilité de parler avec l’au-delà. 

 

Au fil du temps et des hommes, cette communication prit des aspects différents. Ainsi, au 20ème siècle, on peut dire que la médiumnité s’est démocratisée. Elle n’est plus l’apanage d’une personne ayant des facultés exceptionnelles ou ayant reçu une initiation très ésotérique. La médiumnité s’ouvre au monde qui est en pleine transformation et de ce fait elle change aussi, elle évolue en fonction des contextes et des gens. 

 

Depuis plusieurs décennies la médiumnité vit et grandit en parallèle avec notre monde.

 

La médiumnité signifie être un traducteur entre le monde des esprits (défunts, anges, guides) de la terre et le monde des vivants. On pourrait expliquer cela par le conférencier (le monde spirituel) et son public (le monde des vivants) et le rôle du médium est juste de traduire et non pas d’interpréter. 

 

 

Qui est médium ?

En chacun de nous réside la faculté d’être ouvert à l’au-delà. Chaque individu a en lui la possibilité de communiquer avec le monde spirituel. 

 

On ne naît pas avec des habiletés de médium mais on le devient en toute conscience avec son propre choix de vie. 

 

Très souvent les gens me disent qu’ils ont des dons, qu’ils ressentent des présences. Je remplacerais le mot «don» par des potentiels que tout le monde possède. Avoir des dons ou des possibilités est ouvert à tout un chacun, mais cela ne fait pas de cet individu un médium professionnel. 

 

Aucun d’entre nous, qui percevons le monde spirituel, ne doit intervenir dans la vie d’autrui sans son accord, cela fait partie de la liberté de chaque individu sur terre. Si nous franchissons ces limites, nous pouvons faire beaucoup de dégâts chez la personne à qui nous transmettons notre soit-disant message.

 

Médium, une espèce de titre qui veut tout et rien dire car si vous ouvrez un journal vous allez voir une quantité d’annonces de médium. Mais la médiumnité prend vraiment tout son sens dans la communication avec l’au-delà. Quand nous devenons traducteur pour recevoir un message et le transmettre dans son intégralité. Cela demande des efforts et du temps. 

 

Le médium n’est pas l’élu des esprits, il est simplement une personne très ordinaire qui a une vie tout à fait normale. Il n’a pas de privilèges mais bien plutôt une envie de travailler son potentiel. Pourquoi croire qu’un médium est une personne différente des autres et qu’il a un pouvoir supérieur ? Alors que tout naturellement le médium est un individu avec ses problèmes de vie comme tout un chacun, avec ses doutes et ses peurs. 

La seule chose qui le différencie est qu’il a osé travailler avec lui-même pour devenir un messager volontaire de nos guides et de nos défunts, car à aucun moment le monde spirituel ne nous impose de communiquer avec eux. C’est nous qui allons ouvrir nos perceptions pour les entendre. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Twitter Clean
  • Facebook Clean